À propos

Cette semaine mon inspiration est venue de Miró, Matisse et Picasso.

 

 

Un petit tour de mon atelier

Dans cette courte vidéo vous pourrez me voir peindre un foulard en utilisant des techniques d’aquarelle et de airbrush. Jene peint pas si vite malheureusement le clip est acceleré, cela semble facile et rapide mais il ne s’agit ici qued’un aspect du travail à accomplir pour produire un foulard peint à la main. lorsqu’il sera peint le foulard sera roulé dans du papier et étuvé pendant deux heures. parfois quand les couleurs sont tres vives il peut dégeorger. Pour éviter tout probleme je leslave un par un et m’assure que le premier lavage retire tout exces de teinture. Ensuite chaque foulard est repassé, pris en photo, décrit et  affiché ou mis en vente dans l’une des boutiques qui logent Foulards Caméléon .

Historique de la création de Foulards Caméléon

 

En 1945 après la libération de Paris un homme nommé Yajello jouait aux cartes Dans un café, il a gagné un camion de parachutes.

La soie était difficile à trouver et Yajello a découpé Les parachutes de soie pour en faire des Foulards peints à la main. Ma grand-mère Rachel Giovanelli qui avait une boutique de mode à Paris lui en achetait.

Voilà ce qui a inspiré ma mère Béatrice Pochat lorsqu’elle a perdu son emploi comme travailleuse sociale. Elle a commencé tout petit dans une ruelle du vieux Montréal en 1978 pour finalement avoir la seule boutique de foulards au Canada à l’époque située sur la rue Saint-Paul.

Dans Les années 1980 toute la famille travaillait à vendre ou peindre des Foulards, nous participions au salon des métiers D’art et autres événements en plus d’avoir pignon sur rue Dans le vieux Montréal jusqu’en 1993.

Depuis quelques années je repense à l’époque où je me levai heureuse d’aller au travail pour peindre des foulards. Après une dizaine d’années à m’occuper de mes parents avant leur décès, j’ai décidé de m’inscrire à l’université en art, de reprendre cette activité que j’aime tant et d’exercer un métier qui me passionne.

C’est avec joie que je vous annonce  j’ai été accueillie au sein du Conseil des Métiers D’art Du Québec et à la corporation des métiers d’art de l’estrie. Cela va aider Caméléon à prendre son envol. Nos produits sont aussi disponibles à la boutique des Métiers d’art de sherbrooke 121 Frontenac à Sherbrooke et à la Galerie Ricchi située au Marché Bonsecours dans le Vieux Montréal.